Doximity : Reseau social de Medecins 2.0

Rodolphe Cohen 09/02/2012 1

Le web2.0 et le médecin, deux entités distinctes bien difficiles à s’accorder.

Et pourtant ces dernières années ont vu le jour de nombreuses initiatives de vouloir faire utiliser les nouvelles technologies aux médecins et pharmaciens, mais d’abord pour leur gestion personnelle de leur entreprise ! C’est le Web1.0 de la santé, une carte vitale puis un ordinateur et une connexion internet, et voilà nos professionnels de santé, en chemin vers la dématérialisation de leur feuilles de soins, de leur ordonnance (au moins pour la rédaction) et autres mini outils disponibles à travers leur logiciel de gestion que tous maitrisent comme des chefs aujourd’hui…

Oui mais, le « User-generated content » est passé par là et les médecins n’ont toujours pas leur place (ni les pharmaciens d’ailleurs…)

L’anonymat du patient doit être préservé bien évidemment, le partage de pratiques est difficile et rends impossible une collaboration dynamique et moderne entre médecins.

La voie courante en France (et ailleurs) pour transmettre des comptes rendus est souvent le courrier postal, et le fax ; l’email étant très peu utilisé. Quotidiennement, le fax  est un outil utilisé quotidiennement employé pour communiquer entre professionnels de santé.

Aux Etats Unis, un nouveau réseau social nommé Doximity constitue une communauté « Doctors Only »  compte bien changer la donne. Leur objectif est de favoriser la collaboration entre médecins Généralistes, et augmenter la rapidité d’échanges autour de cas cliniques concrets, pour une meilleure prise en charge du patient.

Un docteur en Californie sur un cas litigieux peut enfin demander conseil d’un médecin de Boston qui a lui, étudié de manière approfondie cette spécificité médicale, en lui montrant imagerie, analyses etc…

Même si aucune certification officielle de ces échanges n’existe, des consultants indépendants ont assuré que tout était en règle face aux lois américaines. Le fondateur Mr Tangney affirme que 7% des médecins généralistes des USA se sont inscrits, cela mènerait à 40 000 médecins. Une verison mobile de la communauté donne un élan de réactivité aux activités du réseau.

La démarche est innovante et utile, encore faut-il que les participants prennent le réflexe de partager leur pratique, et de faire  de cette plateforme une communauté durable et efficace.

Et oui, je crois dur comme fer, qu’aujourd’hui, en 2012, un réseau social de medecins peut améliorer la qualité de soins pour tous.

Source : Mashable Business

Un commentaire »

  1. Médicamentenligne 19/09/2012 at 5:39 - Reply

    Bonjour Rodolphe. Comme vous, je ne peux que louer ce genre d’initiative, tant il me semble que le web puisse faire du bien à la fois au patient et au médecin en leur donnant un accès complet à des informations utiles. D’ailleurs, Doximity n’est pas un cas isolé, de nombreux autres réseaux sociaux pour professionnels de santé commencent à apparaître? Je les ai recensé dans un article de mon blog que je vous invite à consulter : http://medicaments-en-ligne.over-blog.fr/article-doximity-ou-quand-les-reseaux-sante-fleurissent-sur-le-net-109345628.html

Laisser Une Réponse »